Partager
Tweet

www.viagex.com Le site du Pays de Gex

 viagex@wanadoo.fr

version Audio

année 2013   

Elle était étendue sur le sable fin

Elle était étendue sur le sable fin
habillée simplement de son parfum.
J'étais allongé non loin d'elle
et voulais lui dire qu'elle était belle.
C'était un de ces jours très chaud 
où il fait bon être près de l’eau,
elle semblait perdue dans son sommeil
son corps bronzé arrosé de soleil.
J'ai pris mon courage à deux mains 
et lui ai dit une banalité soudain
son visage se tourna vers moi et
je crus entendre sa voix.
 
Elle était étendue sur le sable fin
habillée simplement de son parfum.
Je m'étais rapproché d'elle
et voulais lui dire qu'elle était belle.
On s'est parlé longuement
le temps s'écoulait lentement,
ses cheveux noirs un peu rebelles
son sourire, je ne voyais qu'elle.
Le soleil nous disait qu'il se faisait tard,
j'aurais voulu me perdre dans son regard.
Puis l'on s'est dit à bientôt, au revoir
mais cela sans vraiment trop y croire.
 
Elle était étendue sur le sable fin
habillée simplement de son parfum.
J'étais assis à côté d'elle 
et lui disais qu'elle était belle.
On s'est revu , instant de bonheur

instant d'apaisement excepté pour mon cœur.

Être resté loin d'elle si longtemps
n'avait en rien apaisé mes sentiments.
Tout en moi sublimait en sa présence 
son corps, son esprit avaient tant d'importances.
Tristesse infinie il m'a fallu repartir
mille regrets de n'avoir pu tout lui dire.
 
Elle était étendue sur le sable fin
habillée simplement de son parfum.
j'étais triste et errant à mille lieux d'elle
et pensais qu'elle était belle.
Je fermais les yeux pour qu'elle réapparaisse
mais les ouvrir augmentait ma tristesse.
Et passaient les croissants de lune,
le temps effaçait mon amertume.
Sa voix, son visage et toute son essence
se fondaient dans les brouillards de ma conscience.
Le bonheur de la connaître et d'un jour la revoir
atténuera à jamais mon désespoir.
 
Elle était allongée sur le sable fin
habillée simplement de son parfum …